Projet Solidarité

Logo Projet Solidarité fond Noir

Année après année, la FITEC est engagé dans une noble cause à laquelle il a consacré les ressources collectées au cours de la fête dans les rues de Getafe.

Logo Billet Solidarité fond NoirLe « BILLET SOLIDARITÉ » est l’outil avec lequel FITEC, soutient et collabore de façon concrète et responsable avec le monde qui nous entoure, depuis quelques années, ces projets que nous sommes en quelque sorte la forme identifiée: « Docteur Clown »,  » Vieille Havane, ville en mouvement », « A Cidade das Crianza », « Vacances en paix », »Le Temple de la Lune » sont quelques-uns des projets où nous avons déménagé notre petite contribution.

SOLIDARITÉ ENGAGEMENT

Ce sont les projets qui année après année ont été les bénéficiaires Projet Solidarity du Festival:

Année 2015:

Projet Solidarité: Sourires qui guérissent / PayasoSaludAllouer le Billet Solidarité de coopérer avec l’Organisation PayasoSalud, Sourires qui guérissent.

PayasoSalud est un « Clowns à l’hôpital », une ONG à but non lucratif, grâce à une équipe de professionnels dans les arts de la scène et les techniques thérapeutiques avec le rire, l’humour et clown, élabore des programmes de promouvoir et d’humanisation de l’amélioration de la santé la qualité de vie des personnes malades ou handicapés à l’hôpital et/ou centres de santé.

Buts:
• Améliorer la qualité de vie des usagers.
• Encourager le rétablissement des patients.
• Soulager le stress au travail du personnel de santé.
• Encourager les utilisateurs de la famille.

Projets:
• Projets Intervention Hospital (PIH): mise en œuvre des programmes de traitement dans les hôpitaux, destinés aux enfants et/ou adultes.
• Projets d’assistance d’intervention des programmes (PIA) d’intervention visant à centres socio-soins pour les personnes atteintes de maladies chroniques ou de handicaps, et des programmes dans les centres d’hébergement pour les personnes âgées.

Actuellement, il développe Hôpital PayasoSalud adultes du Programme d’intervention à l’hôpital universitaire de Getafe. Avec votre aide remplir nos clowns à l’hôpital, « Sourires qui guérissent » d’améliorer la qualité de vie des personnes les plus dans le besoin.

Vous pouvez également les faire rire!

COLLABORER AVEC PAYASOSALUD!

Pour aider à ce projet peuvent être adressées à PayasoSalud

Année 2011:

Allouer le Billet Solidarité de coopérer avec l’Organisation Karuna Dana, l’organisation de coopération de développement dédiée à la protection de l’identité des peuples du monde et promouvoir le développement que de meilleures conditions de vie de ses membres. Par le centre bouddhiste tibétain de Madrid et Barcelone, nous présentons leur projet: « Le Tibet, un autre avenir est possible ». Nous une exposition de Haima et la vente de produits sur le Tibet Art-FITEC et nous enchanter avec l’exposition « Reflets du Tibet » se compose de 50 photographies.

Pour aider à ce projet peuvent être adressées à Karuna Dana

[flagallery gid=2]

Année 2010:

Comme les années précédentes, la FITEC en solidarité avec ceux dont le projet est dans le besoin de la contribution d’un grand nombre, qui est, chacun d’entre nous. Dans cette édition, nous avons l’implication intime de « Thiandoum Brother » – Rythmes Africains, une bande né à Dakar (Sénégal), parce que grâce à la musique que nous faisons l’écho des problèmes du continent africain.

Pour aider à ce projet peuvent être adressées à Triandoum Brother

Année 2009:

Allouer le Billet Solidarité de travailler avec Paillasse sans Frontières Association fait un travail très utile dans divers pays du tiers monde avec le secteur le plus fragile de la pauvreté: les enfants.

FITEC attendre de se propager préoccupation avec laquelle ces bénévoles sont donnés à ces projets caritatifs, pour tout le monde à partir de son humble possibilité, collaborer à la création d’un monde plein de sourires.

La bande dessinée comme un outil de renforcement collective: Soutien aux enfants irakiens et palestiniens en Syrie.

Bien que beaucoup d’entre eux ne sont pas enregistrés, on estime le nombre d’Irakiens qui, ces dernières années, sont entrés en Syrie fuyant la situation dans leur pays dans environ deux millions. Parmi eux, environ un demi-million vivent dans très vulnérables à la périphérie de Damas. Le traumatisme psychologique, et la rareté des ressources pour les livres scolaires et des vêtements et de l’ignorance de sa propre situation juridique ont déterminé un faible taux de scolarisation des enfants réfugiés qui est très inquiétant.

PSF (Paillasse sans Frontières) a commencé à agir en Syrie en 2007 pour soutenir la campagne de sensibilisation School- -Retour au HCR et l’UNICEF ont organisé PSF a ensuite fait une première gestion et la société de production de clowns de projet d’appui irakienne (Happy Family). En outre, PSF a organisé des ateliers et des spectacles pour les réfugiés irakiens et spectacles présentés lors de camps d’été organisés par l’UNRWA pour les enfants palestiniens (Jeux d’été). En 2008, l’intervention de PSF ce temps à travailler avec des groupes de femmes victimes de la guerre et de la violence en Irak HCR volontaire (qui prennent soin des réfugiés) à laquelle des ateliers d’humour et de la communication a eu lieu redémarré.

Le projet FSP commençant en Octobre 2009 poursuit les mesures prises dans les deux dernières années, vise à contribuer à l’amélioration de la situation émotionnelle des enfants réfugiés irakiens et palestiniens en Syrie trouvés. Au total, le projet bénéficiera à au moins 4300 personnes, un chiffre qui inclut les enfants et les enfants de réfugiés irakiens et palestiniens qui fréquentent les spectacles, les centres du HCR bénévoles et travailleurs communautaires et les membres des arts locaux de la société irakienne.

Pour aider à ce projet peuvent être adressées à Paillasse sans Frontières

Année 2008:

Cette année, la FITEC sollicite une assistance par l’intermédiaire du le Billet Solidarité où symboliquement, comme si vous payez une chaise de rue, il était, lui apportant ce que chaque spectateur voit ajustement.

Cette année, nous voyons Wayra Samu vivre comme un ambassadeur de l’artiste de leur culture ancienne. Nous attribuons le stand pour sauver les restes de « Le Temple de la Lune » dans le « centre du monde » en Equateur, et reconstruit par le « Temple du Soleil » des anciennes cultures d’Amérique.

Année 2007:

Il ya beaucoup de projets pour lesquels un soutien est nécessaire, et l’organisation deste de FITEC chaque année apporter notre grain de sable dans lequel, pour une raison quelconque, nous avons découvert que personne ne remarqua même.

Allouer le Billet Solidarité pour la opération de JONATAN LENIN SALAS, tel est le nom d’un enfant équatorien de 5 ans, dont la courte vie est marquée par un problème cardio-vasculaire grave. A Quito, où il vit à 2.800 mètres au dessus du niveau de la mer, ce problème est exacerbé, en devenant URGENT intervention médicale nom difficile appelée atrésie tricuspide hypertension artérielle pulmonaire. Il est une maladie cardiaque congénitale cyanogène avec une diminution du débit pulmonaire de type vanne de l’atrésie tricuspide Ib, comme indiqué dans le certificat médical délivré par le Département de cardiologie de la ville de Quito.

Année 2005:

Nous attribuons le Billet Solidarité de l’Association des Amis du peuple sahraoui de Getafe, qui développe un programme appelé « Vacances en paix », en travaillant avec des familles espagnoles hébergement des enfants du Sahara durant les trois mois d’été.

Année 2004:

Nous attribuons le Billet Solidarité aux États-Cultures Project Association «A Cidade das Crianzas » qui a eu lieu à Marracuene, une ville 32 km. De Maputo, capitale du Mozambique. Dont le but était de créer une maison-atelier pour éduquer et accueillir les enfants et les adolescents qui se trouvaient dans l’extrême pauvreté, l’éducation, la santé et les soins.

Année 2003:

Le festival dédié aux peuples latino-américains, la promotion des entreprises de programmation de l’ensemble du « grand bassin » et de consacrer toutes les recettes de le Billet Solidarité cubaine Urban Dance Festival « Habana Vieja – ville en mouvement ».