Début FITEC 2019 – XXII édition

Ouverture des frontières…

“On ne peut jamais traverser l’océan sans avoir le courage de perdre de vue le rivage”… Christopher Columbus

Tolili dit…

Après avoir lu un article dans lequel il était dit: « le premier tour du monde est peut-être la plus grande aventure maritime de tous les temps, un exploit technique et humain dont le drame dépasse les limites de l’imagination », j’ai commencé à réfléchir à la lieu où nous nous trouvons chaque jour, hommes et femmes, impliqués dans ce monde dans lequel nous vivons et à quel point nous sommes responsables de nos succès et de nos erreurs, cet exploit nous invite à réfléchir à ce que nous voulons et combien nous sommes disposés à quitter notre zone de confort, à changer ce que nous n’aimons pas.

Et tout comme le nao Victoria, il unit les grands océans de la terre; et ferme définitivement l’image et les dimensions du monde et l’homme devient conscient de la planète dans laquelle il vit, où dès lors, les frontières seraient déjà d’autres, il faut donc aussi proposer d’accomplir ces exploits différemment…

La recherche de la formation d’un FITEC est née, ses limites s’étendent à différents endroits dans le but de faire connaître au plus grand nombre notre savoir-faire…

Il a continué à lire ceci: « Le premier voyage autour du monde est le symbole d’une époque où la volonté, l’audace et le désir de connaître l’homme sont imposés à la peur et à l’inconnu, mais c’est aussi un symbole de l’attitude de l’homme chaque fois, faire face aux défis de l’exploration ».

Nous voulons infecter et répandre cet esprit pour marcher ensemble dans cette nouvelle voie…

En bref, nous prenons ce premier tour du monde comme une métaphore de toutes ces idées, pour aller plus loin, dans les défis de l’homme… alors nous osons commencer à marcher… nous accompagnez-vous?

Vous pouvez accéder à plus d’informations via les liens suivants*

COMPAGNIES  SPONSOR

PROGRAMMATION

GETAFE  NAVALCARNERO  PARLA